Archives de catégorie : Emaux de Limoges

Couvrez ce sein, que je ne saurais voir…

Le 12 mai, sa fête est passée inaperçue en France mais, dans son pays, Jeanne n’est pas oubliée. Princesse du Portugal, Jeanne (1452-1490) fut portraiturée dans ses atours ainsi qu’il convenait à son rang. L’œuvre fut traduite en dessin et … Lire la suite

Publié dans Estampes, XVIIe siècle | Laisser un commentaire

Voyage en terre inconnue

À Marie-Pasquine Les 23 et 24 juillet 2016, sera dispersée l’incroyable collection de la famille Subes (Raymond Subes (1891-1970), ferronnier d’art, Jacques Subes (1924-2002) et son épouse Françoise Blanc-Subes (1927-2015), créatrice de papiers peints). L’ensemble est conservé au château des … Lire la suite

Publié dans Curiosités, Emaux de Limoges | Laisser un commentaire

Promesse émaillée pour l’éternité

« Fortis est ut mors dilectio. L’amour est fort comme la mort », proclame le Cantique des cantiques (8, 6). L’amour est fort, si fort qu’en 1752, Soeur Susanne de l’Heulie se livra totalement à lui, ne redoutant plus la mort. À … Lire la suite

Publié dans Curiosités, Emaux de Limoges, XVIIe siècle | Laisser un commentaire

Force de la douceur

Trois visages empreints de douceur… Trois âmes fortes données à une seule œuvre : annoncer Celui qu’elles contemplent, le Christ Sauveur. Trois visages tout d’intériorité… Trois âmes de feu au service du prochain, dans la stimulation constante de leurs frères. … Lire la suite

Publié dans Emaux de Limoges, Peintures, XIXe siècle | Laisser un commentaire