Archives de catégorie : Au coin des rues

En trouvance d’âme

Béance… qui trouve écho dans le serrement du cœur, le nouement des entrailles face à l’Histoire qui, implacable, détruit et oblitère la mémoire. Évidées, sans suc, telles apparaissent ces nombreuses niches oubliées. Mais, qui sait ? Peut-être sont-elles simplement en … Lire la suite

Publié dans Au coin des rues, Curiosités | Laisser un commentaire

Le temps qui passe

Couleurs qui se fanent… voile qui s’effiloche… manteau qui se mite… Le temps œuvre dans la pierre, condamnant les froufrous savamment ciselés au ciseau. Demeurent le bleu iris, la rondeur d’une joue, l’apaisante blancheur de la carnation. En atours de … Lire la suite

Publié dans Au coin des rues, Curiosités | Laisser un commentaire

Une confiance en or

N’avais-je pas confiance ? Cent fois mes pas pressés m’ont entraînée à ses pieds sans même daigner lever un seul regard vers elle. Il faut dire que la version toulousaine de la plaque de Lacrost se fond de plus en … Lire la suite

Publié dans Au coin des rues, Curiosités | Laisser un commentaire

À la rose enclose

Éveil des sens… Fontaine d’eau vive, herbe fraîche, ombrage des arbres, fruits délicieux, musique du vent, parfums délicats et suaves. Paradis enclos à la porte pourtant entrouverte.

Publié dans Au coin des rues | Laisser un commentaire

Tel le roseau

De sa gangue d’enduit dégagé, Gabriel veille sur l’atelier de calligraphie arabe. Monde invisible révélé. Dignité droite pour une annonce solennelle, toute de bénédiction. Par le salut offert, son corps s’incline, mains à la rencontre des âmes. Monde indicible d’un … Lire la suite

Publié dans Au coin des rues, Peintures | Laisser un commentaire

Chemin d’étoiles

Vallée des fresques… chemin parsemé de merveilles à suivre d’étoile en étoile. Étoile lancée haut les cieux… Étoile à suivre du bout du doigt… Étoile discrète au coin de la rue… Création… Incarnation… Dévotion… Un jour d’été. Notes : Image … Lire la suite

Publié dans Au coin des rues, Peintures | 1 commentaire

Vides d’oubli

Les pas s’éloignent de la cathédrale… L’Enfant ouvre largement les bras. Accueil de celui qui vient à Lui, envoi de celui qui s’en retourne… Le coeur est encore enclos des prières dites à l’unisson.

Publié dans Au coin des rues | Laisser un commentaire