Le temps qui passe

Le temps qui passeCouleurs qui se fanent… voile qui s’effiloche… manteau qui se mite…

Le temps œuvre dans la pierre, condamnant les froufrous savamment ciselés au ciseau. Demeurent le bleu iris, la rondeur d’une joue, l’apaisante blancheur de la carnation.

En atours de fête comme de tous les jours, la Dame vous attend, le regard suspendu au temps qui passe.

Notes :
Image de gauche : Notre Dame du Palais, XIVe siècle.
Image du centre : Nostre Dame de Grasse, deuxième moitié du XVe siècle.
Image de droite : Notre Dame de la rue Pharaon, XIXe-XXe siècle.
Publicités
Cet article a été publié dans Au coin des rues, Curiosités. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s